lundi 14 mai 2012

Et si on tournait autour du pot?

Alors au vu du titre, tu as peut-être deviné qu'aujourd'hui, j'avais envie de te parler de "propreté". Non, je te parle pas de ton hygiène intime mais bien de l'acquisition de la "continence" chez les demi-portions, enfin chez la mienne en l'occurrence. 



Je parle d'acquisition et non pas d'apprentissage. Parce que je suis intimement convaincue (ou l'ai-je lu quelque part?) que la propreté chez l'enfant n'est pas un apprentissage mais une acquisition. Tout comme on n'apprend pas à marcher, à parler, on acquière des capacités. La capacité physique de "se retenir", la prise de conscience naturelle que l'on "a envie de faire pipi"...

En tous cas, sur ce coup-là, on avait bien décidé de lui faire confiance à notre miss-nature. Ayant prévu qu'elle entrerait à l'école en septembre, on espérait tout de même fortement qu'elle laisse les couches de côté d'ici là. Mais on a résisté à la tentation de lui mettre la pression à coup de: "c'est l'école hein bientôt, il faut que tu ailles faire pipi/caca dans le pot hein". (Ce qui vous vous en doutez serait totalement contre-productif). Même si on lui bien expliqué qu'à l'école, les enfants faisaient pipi dans les petits WC : pas de pression. L'été dernier, elle a eu une petite période où elle voulait enlever ses couches mais les choses étaient bien différentes, je pense que c'était surtout la chaleur et la gêne des couches en plein été qui lui ont donné envie de tourner un peu autour du pot. Je dis tourner autour, car clairement, elle ne savait pas encore se retenir, et la serpillère était souvent de sortie. Mais bon, c'était l'été, et ça venait d'elle donc pas de soucis.

Mais cette fois, c'était différent. Il y a 3 semaines, du jour au lendemain, elle a décrété qu'elle ne voulait plus mettre de couches ou presque plus. Et elle a commencé à faire pipi (et un peu caca) dans son pot. Elle demande à y aller, et hop, c'est parti. Pour les cacas, c'est un peu plus compliqué, quand elle s'en rend compte,  généralement elle est déjà en train de commencer... Mais ça viendra. Au niveau des pipis, il n'y a eu que très peu de loupés, généralement, c'est quand on est en dehors de la maison (ba oui faire pipi par terre chez les autres, c'est plus rigolo) et qu'elle est concentrée sur un nouveau jeu, donc elle zappe un peu le truc. Mais en règle générale, ça se passe plutôt bien, que ce soit chez nous, chez la nounou ou à la garderie.
Elle demande encore des couches parfois, on accepte bien sûr : mais presque à chaque fois, elle l'enlève pour aller sur le pot, et ne veut pas la remettre ensuite. Pour les siestes, c'est variable, parfois, elle veut une couche, parfois non. Pour les nuits, la plupart du temps, elle demande une couche et le matin, elle l'enlève pour faire pipi (mais la couche est pleine). Par contre, elle a demandé 3 fois à ne pas mettre de couche pour la nuit et rien à déclarer! Les deux premières nuits, elle s'est réveillée à 6h du matin pour faire pipi puis s'est rendormie et la 3ème fois, elle a dormi toute la nuit pour ne remplir (oui, oui) son pot qu'au matin! 

Alors, autant dire qu'on est très fiers d'elle hein, même si on n'en fait pas tout un fromage! Après tout, ça doit rester normal! Et on va pas l'applaudir chaque fois qu'elle va sur le pot... Mais au début, on se retient hein pour ne pas lui donner une médaille à chaque pissou, parce que quand même, c'est une étape normale mais c'est une sacrée étape quand même! Et j'oubliais: tout vient à point à qui sait attendre! ;)

Et chez vous, ça c'est passé comment l'étape du pot?
Rendez-vous sur Hellocoton !

12 commentaires:

  1. Bravo à Miss Nature !!
    Ici... à 22 mois c'était quasiment bon, jusqu'à l'arrivée du petit frère à 24 mois et demi ^^ mais bon, pas de pression, et juste avant Noël (29 mois) c'est venu tout d'un coup, jour et nuit, pipi et caca et quasiment pas d'accident... une formidable étape pour nous parents, et pour nos loulous aussi, mais bon c'est naturel après tout ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci! Oui, une grande étape! Surtout quand comme tu le dis, on les laisse faire, c'est LEUR conquête ;)

      Supprimer
  2. Ce n'est pas pour de suite, de suite puisque ma Nana n'a que 5 mois ^^"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle a encore bien d'autres choses à explorer d'ici là ^^

      Supprimer
  3. Je partage totalement ton opinion sur le fait que la propreté n'est pas un apprentissage mais une acquisition. Je ne voulais pas que petite minette aille sur le pot avant ou après manger uniquement sur commande. Je ne suis pas une machine donc je vois pas pourquoi j'aurais appris à ma fille à en devenir une. Je voulais qu'elle aille aux toilettes à sa demande. Nous avons fait des essais l'été dernier, mais rien de concluant. Elle rentre aussi à l'école en septembre et d'ici 3 semaines elle aura un petit frère ou une petite sœur... Cet hiver j'ai tout de même eu peur de devoir m'occuper du bébé et d'aider ma toute petite à devenir propre en même temps l'été avant la rentrée... Et un dimanche de février, elle avait donc 33 mois elle a demandé à retirer sa couche. En trois semaines elle est devenue propre jour et nuit avec seulement 4 accidents et une petite période d'adaptation où elle était constipée. D'ailleurs j'étais plus anxieuse qu'elle, j'avais peur de sortir et qu'elle ne puisse pas se retenir et j'ai vite appris à lui faire confiance !
    Je suis plutôt contente du résultat, la propreté est arrivée dans nos vies sans cris, sans contraintes et c'était pour moi l'essentiel. Par contre petit bémol : merci l'entourage ! Les réflexions sur le fait qu'à son âge elle devrait être propre, que ma façon de faire est stupide, qu'on ne doit pas faire confiance à ce point à une enfant, que c'est moi le moteur de la propreté... Bref mon pied de nez est fait !
    Désolée pour ce long commentaire mais le sujet me tient à cœur ^^ Et merci d'avoir écrit cet article qui me conforte une fois de plus dans mon choix.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ce long commentaire, je suis bien contente de lire ton expérience car moi aussi il me conforte dans nos "choix". J'ai lu plusieurs fois sur internet ou dans des bouquins que les enfants pouvaient devenir propres pour faire plaisir aux parents ou parce qu'ils y ont été contraints, plus tôt que si on les laisse naturellement choisir le bon moment pour eux. Mais c'est au prix de beaucoup de prises de têtes, "d'accidents", de retours en arrière, etc. Et surtout, on n'apprend pas à l'enfant à se faire confiance! Un enfant a qui l'on se contente d'expliquer et de montrer l'exemple y viendra naturellement autour de 3 ans. Donc je partage ton avis, faisons leur confiance, tout le monde en est gagnant!

    RépondreSupprimer
  5. Ma miss est propre de jour depuis 2 mois et de nuit depuis peu. On a aussi écouté ses demandes, ses jours "sans", et c'est elle qui a demandé, voulu.

    RépondreSupprimer
  6. Bravo à elle ! Et se billet me donne à réfléchir pour la démarche à suivre dans les années à venir ! Chouette témoignage !

    RépondreSupprimer
  7. Merci pour cet article, pour ma part je n'ai rien lu sur le sujet et je commence à me poser des questions. Ma fille de 17 mois aime aller sur le pot. Quand on change la couche c'est elle qui demande à y aller (en le montrant et en disant caca) et elle y fait déjà pipi presque à chaque fois et caca de temps en temps. Si je veux la retirer du pot elle ne veut pas! Et elle y reste plusieurs minutes avant de faire pipi ou caca. Elle porte toujours des couches et fait encore dedans, mais j'ai peur qu'elle se mette la pression pour nous faire plaisir parce que forcement les premières fois on était tout émerveillé !! Est ce que ce n'est pas trop tôt? Aurais-tu des livres à me conseiller? Merci pour ton témoignage.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Emilie, merci à toi pour ton commentaire! Je n'ai lu aucun bouquin sur ce sujet donc je ne saurai pas t'aider sur cette question, j'ai juste un bouquin où la question est évoquée. c'est le livre de Jeannette Toutlemonde, le quotidien avec mon enfant (c'est un livre beaucoup basé sur l'approche Montessori). Mais la question est plutôt traitée sous forme de témoignages d'expériences de parents. Je ne saurais pas te dire si c'est trop tôt pour ta fille. Le seul avis que je pourrais donner serait d'écouter ta fille et de lui faire confiance. Si elle y va d'elle même, c'est peut-être qu'elle se sent prête ou en tous cas qu'elle a envie de tester! Ma fille a eu une phase comme ça l'été dernier mais ça n'a pas duré, mais je sais que chez certains enfants, le déclic se fait plus tôt que chez d'autres donc tout est possible! Si tu as peur qu'elle se mette la pression, n'hésite pas à lui en parler, à lui expliquer que faire sur le pot n'est pas une obligation, qu'elle y va que si elle en a envie ou besoin... N'hésite pas à nous tenir au courant ;)

      Supprimer
  8. Merci pour ta réponse et tes conseils ! Oui c'est peut-être un passage. En tout cas c'est sûrement le début d'une acquisition, d'une découverte au moins. Je connais le livre de Jeannette Toutlemonde mais je ne l'ai pas encore lu. Depuis que j'ai lu ton article bizarrement je lui ai moins proposé le pot. Je vais essayer d'être à l'écoute de ma fille et de ne pas me mettre la pression à moi non plus ! Merci !

    RépondreSupprimer
  9. Merci de m'avoir invitée à lire ton billet :) Lui faire confiance : voilà ce que j'essaie de faire :) Merci pour ton témoignage de maman :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...