jeudi 21 juin 2012

Le droit à une naissance respectée: Lettre d'amour à ma sage-femme

Pour cette deuxième grossesse, nous avons choisi ce qu'on appelle un accompagnement global. Une seule personne nous accompagne tout au long de cette grossesse, une seule sage-femme pour tous les examens, pour la préparation à la naissance, si tout va bien pour la naissance, et puis pour après... Nous ne voyons des médecins que pour les échographies, et les rendez-vous des 8ème et 9ème mois à la maternité. A moins qu'une pathologie se déclare, notre sage-femme sera donc quasiment notre seule interlocutrice durant toute cette grossesse. (Voir ici pour plus d'infos).

Aujourd'hui, je tenais à dire que cette (sage) femme, je l'aime, mais vraiment.

Quand j'ai appris qu'elle habitait à deux pas de chez moi, j'ai eu envie de la rencontrer tout de suite, dès le premier mois. La confiance s'est installée, presque immédiatement. Petit à petit, on a appris à se connaître, à parler de ma grossesse mais aussi de tas d'autres choses, à prendre notre temps, à se faire confiance, vraiment.

Aujourd'hui, plus que jamais, je me rends compte à quel point sa présence me fait du bien. Suite à une échographie anxiogène (lire ici), elle a su trouver les mots pour nous comprendre, elle nous écoute et nous rassure. C'est la première personne que j'ai appelée après cette échographie. Elle a pris la mesure de mon angoisse et m'a permis de prendre du recul et de me recentrer sur mon bébé. Elle nous amène à nous faire confiance.

Aujourd'hui, elle m'a rappelé. Elle pensait à nous. Voulait prendre de nos nouvelles. Et encore une fois, ses mots, sa présence, nous on rassuré, réconforté, conseillé. Elle nous a assuré que le doute qu'a insinué ce médecin était infondé, insuffisant. Que notre bébé a autant de chances que n'importe quel autre enfant d'être tout à fait "normal". 

Ma boule d'angoisse s'allège...

Comment j'aurais fait si je ne l'avais pas elle? elle avec qui nous avons un rapport privilégié, elle qui nous connaît, elle qui est à la fois une professionnelle compétente et une accompagnante aux qualités humaines inégalables. Elle me dit que la confiance dans notre bébé est notre meilleure alliée. C'est vrai. Mais après notre bébé, notre meilleure alliée, c'est elle, notre (très) sage-femme.

Merci à notre sage-femme d'être là, de nous accompagner, de nous apporter cet accompagnement humain dont nous avons besoin, celui que les médecins sont en général incapables de nous apporter.

 Merci J. de te battre pour le droit à la naissance respectée, d'y mettre autant d'énergie, de passion et de courage.

Merci à toi d'aider des milliers de parents, de nous aider nous aussi, à mettre au monde nos enfants dans la douceur, l'intimité, le respect. Merci.

---

Aidons les sage-femmes qui se battent pour la naissance respectée à faire connaître leur combat. 
Parce que l'information est la base du choix. Soutenez la production du film "Entre leurs mains" qui raconte le combat de quatre sage-femmes pour le droit à la naissance respectée. Le droit à l'information, le droit au choix.

"Muriel, Jacqueline, Sidonie et Cécile nous invitent à découvrir une autre vision de la venue au monde. Elles accompagnent depuis des années les femmes qui ont décidé de donner naissance à domicile. A travers les difficultés de ces sages-femmes françaises, ce film pose plusieurs questions : comment considère-t-on la naissance et le corps de la femme dans nos sociétés modernes ? À l’heure où la technicité a envahi l’espace social, quelle place laisse-t-on encore à l’humain dans l’acte de donner la vie ?
Ces  femmes se battent aujourd’hui pour que nous puissions avoir le choix, il est primordial que nous écoutions ce qu’elles ont à nous transmettre."

Rendez-vous sur Hellocoton !

11 commentaires:

  1. Merci Audrey, pour cette lettre, qui forcément résonne en moi. Ah cette sage-femme, nos grossesse seraient moins sereines sans elle !

    Allez, on va réussir à faire entendre nos voix et à produire ce film qui met en lumière nos accompagnatrices de vie !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu es bien placée pour le savoir ^^
      Elle m'a vraiment libéré d'un poids qui me gênait aujourd'hui, je me sens beaucoup plus sereine et j'ai confiance en la vie. J'avais vraiment envie de la prendre dans mes bras et de lui dire que je l'aime. je le ferai certainement d'ailleurs ;)
      Oui, j'aimerais vraiment que ce film se fasse. Il faut faire bouger les choses!

      Supprimer
  2. Très belle lettre, tu as de la chance d'avoir un sage femme aussi humaine, professionnelle et à l'écoute. J'imagine que si elle lit ce que tu viens d'écrire elle va être très émue.
    Pour ma part je n'ai été suivie que par des gynécologues dont la dernière (très professionnelle, de renommée, à qui sont confiés les grossesses à risque) avait de grosses carences en relations humaines!!! Et ça m'a cruellement manqué. Une phrase d'explication ou de soutien ne lui aurait pas fait perdre de temps et m'aurait fait beaucoup gagner en sérénité. Bref c'est important quoi !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Emilie pour ton commentaire. Oui, je me sens chanceuse de l'avoir près de nous. Je pense qu'elle lira ces mots un jour...
      je ressens comme toi, avoir quelqu'un de vraiment à l'écoute près de soi, ça aide vraiment beaucoup. Les médecins peuvent être maladroits et anxiogènes...

      Supprimer
  3. Oui!!!!!
    Redonnons aux sages-femmes leur place! Celle de nous accompagner humainement, de ne pas voir que le médical comme un gynéco (enfin, y'a quelques médecins bien quand même hein)
    J'ai eu la chance d'avoir un suivi de grossesse relativement cool par mon médecin traitant pour ma 1ère grossesse, mais vraiment, la relation tissée avec notre SF tout au long de ma 2ème grossesse, c'était encore mieux!
    Et les SF peuvent aussi faire un suivi gynéco (c'est encore très peu su).
    Etre suivie par une SF, c'est une autre vision des choses quoi.
    Et ouais, on les aime!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, tu as raison, leur place est loin d'être ce qu'elle devrait être. C'est effectivement peu su qu'elles peuvent assurer le suivi gynéco et en vrai, elle ne sont pas si nombreuses non plus à oser prendre cette place qui leur appartient pourtant de fait! Et oui, on les aime!!!

      Supprimer
  4. Il y a exactement 5 ans je donnais naissance à ma premiere fille, avec un accouchement hypermedicalisé qui m'a laissé meurtrie dans ma chair et mon coeur.

    C'est par ce que j'ai vecu ce jour là que j'ai enduite choisi l'accompagnement global avec francine Caumel-Dauphin, une sage-femme extraordinaire et une belle personne. Elle m'a fait vivre pour ma deuxieme une grossesse extra ordinaire et un accouchement merveilleux.
    Toutes les femmes devraient pouvoir etre suivi et accoucher comme cela si elles le souhaitent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton témoignage! Oui on devrait pouvoir avoir le choix! C'est encore trop rarement le cas...

      Supprimer
  5. Je suis heureuse de lire qu'elle t'apporte autant Audrey ! Ici en tout cas, peut-être moins de besoin mais une confiance et une sérénité un peu perturbée ces dernières semaines par les rdv de fin de grossesse à la maternité, j'espère vraiment que BB continuera d'être cool jusqu'au bout pour mener notre projet à terme, avec le parrainage de J. d'une certaine façon !
    Merci de ta présence au début et maintenant pour montrer la voie ! Et oui, il faut que ce film voit le jour !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, elle m'apporte énormément, ça me fait du bien d'avoir ce soutien! Mince, pas cool, faudra que tu me racontes ça. C'est compliqué de trouver du temps pour tout en ce moment, mais faudra qu'on se cale une date pour papoter un peu quand même!
      Profite bien de ces dernières semaines avant l'arrivée de bébé et prends bien soin de vous <3

      Supprimer
  6. Ohhh, je n'avais pas vu ce billet!!!
    Je commence mon suivi pour ma 3ème grossesse demain, avec une SF libérale pour un accompagnement global. Avec la SF qui avait fait ma prépa à l'accouchement pour BB2. Depuis elle propose aussi les suivi globaux, les ADD, les plateaux techniques, nous allons donc en profiter!!!
    J'ai déjà gouté aux joies d'un accouchement respecté et naturel, à une sortie précose avec suivi à domicile, là je croise les doigts pour faire tout ça avec une unique personne!!!

    :)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...